Préparer votre venue

Préparer votre venue

Vous avez rendez-vous en consultation : quels documents apporter ?

Dès votre arrivée à l’hôpital, vous devrez vous rendre aux caisses où un agent constituera votre dossier administratif.

Vous devrez préciser le nom et les coordonnées de votre médecin traitant et vous munir de :

  • une pièce d’identité avec photo (carte d’identité, passeport, permis de conduire, carte de séjour),
  • votre carte vitale ou l’attestation de sécurité sociale indiquant les ouvertures de droits en cours, ou votre attestation de CMU ou votre attestation d’AME,
  • un justificatif de domicile principal de moins de 3 mois (facture EDF, facture d’eau, facture de téléphone ou quittance de loyer),
  • votre carte de mutuelle en cours de validité (à défaut, vous devrez vous acquitter du montant non couvert par votre caisse de sécurité sociale).

En fonction de votre situation :

  • le volet 2 de déclaration d’accident du travail,
  • votre carnet de soins si vous êtes pensionné de guerre,
  • une attestation de prise en charge pour les ressortissants étrangers.

Vous allez être hospitalisé(e) : préparez votre admission !

Afin de faciliter votre admission, nous vous remercions de constituer votre dossier administratif auprès du service des admissions de l’hôpital, dans les plus brefs délais et au plus tard 8 jours avant votre hospitalisation.

Vous devrez préciser le nom et les coordonnées de votre médecin traitant et vous munir de :

  • une pièce d’identité avec photo (carte d’identité, passeport, permis de conduire, carte de séjour),
  • votre carte vitale ou l’attestation de sécurité sociale indiquant les ouvertures de droits en cours, ou votre attestation de CMU ou votre attestation d’AME.
    A défaut de carte vitale en cours de validité, vous serez redevable de la totalité des frais et devrez fournir : vos 3 derniers bulletins de salaire ou le talon de paiement des ASSEDICS ou votre titre de pension vieillesse ou votre attestation de cotisation d’étudiant ou un certificat de scolarité.

    En cas de difficulté d’ouverture de droits à la sécurité sociale, vous pouvez demander à rencontrer une assistante sociale.
  • un justificatif de domicile principal de moins de 3 mois (facture EDF, facture d’eau, facture de téléphone ou quittance de loyer),
  • votre carte de mutuelle en cours de validité (à défaut vous devrez régler la part non couverte par votre caisse de sécurité sociale).
    Il vous appartient de demander un accord de prise en charge auprès de votre mutuelle et de le transmettre dans les meilleurs   délais au service des  admissions. Si le jour de votre hospitalisation et au plus tard le jour de votre sortie, votre mutuelle ne nous a pas délivré l’accord de prise en charge, vous aurez à régler la part non couverte par votre caisse de sécurité sociale. De même, si vous n’êtes pas titulaire d’une mutuelle).

En fonction de votre situation :

  • le volet 2 de déclaration d’accident du travail
  • votre carnet de soins si vous êtes pensionné de guerre
  • une attestation de prise en charge pour les ressortissants étrangers

Ces documents sont indispensables à la préparation de votre hospitalisation. Si votre dossier est incomplet au moment de votre admission, votre hospitalisation programmée pourra être reportée ou le dossier facturé à votre encontre sans possibilité de modification même sur présentation de documents complémentaires.