Notre projet médical

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERADepuis plusieurs années, les Hôpitaux Universitaires Paris Centre se distinguent par l’exploration de modes de prise en charge innovants. Cette orientation s’est ainsi traduite par un fort développement des activités ambulatoires, le service d’ophtalmologie de l’hôpital Cochin ayant ainsi été parmi les premiers sur le plan national à passer au « tout ambulatoire ».

C’est dans cette perspective que s’inscrit le projet médical du groupe hospitalier qui a pour ambition d’offrir au patient des modes de prise en charge à la pointe de la recherche et des nouvelles technologies : poursuite de l’évolution de l’offre de soins vers l’ambulatoire, numérisation du dossier médical avec le développement programmé d’ORBIS en 2015 et participation au développement de nouvelles thérapeutiques telles que les innovations médicamenteuses en hépatologie, la chirurgie mini-invasive ou encore les nouvelles techniques de radiologie interventionnelle.

Après une forte évolution de son offre de soins, le groupe hospitalier a décidé de s’organiser autour de 6 axes prioritaires et 2 plateaux techniques d’excellence qui constituent autant de domaines sur lesquels l’expertise du groupe est reconnue sur le plan national voire international tant en ce qui concerne la prise en charge clinique des patients que pour les activités de recherche et de formation et qui signent l’identité des Hôpitaux Universitaires Paris Centre.

Sur chacun de ces axes, le groupe hospitalier a comme objectif de proposer à la fois une offre de proximité pour les habitants du territoire de santé avec la prise en charge des urgences, la participation à la Permanence des Soins en Établissements de Santé (PDSES) et l’organisation de plateaux de consultations et de plateaux techniques résolument tournés vers la ville et des activités de recours sur les domaines de référence des spécialités concernées dans le cadre des partenariats avec les autres établissements de santé de la région Île-de-France.

Les 6 axes majeurs du groupe hospitalier :

  • Cancérologie : Les Hôpitaux Universitaires Paris Centre possèdent l’une des plus importantes files actives de patients atteints de pathologies cancéreuses de la région et, en particulier, pour ce qui concerne les cancers du poumon, de l’appareil digestif, de l’appareil urinaire, les cancers du sang et des os.
  • Périnatalogie : La nouvelle maternité de Port-Royal est l’une des plus importantes de France avec une expertise reconnue dans la prise en charge des femmes enceintes atteintes de pathologies graves, des femmes en situation précaire et dans la prise en charge du nouveau-né très prématuré et de très petit poids.
  • Maladies de système, maladies auto-immunes, diabète : L’expertise du groupe hospitalier sur ces différentes pathologies a été reconnue par la création d’un département hospitalo-universitaire « Maladies hormonales et auto-immunes » ; les Hôpitaux Universitaires Paris Centre hébergent également plusieurs centres de référence de maladies rares.
  • Gériatrie : Avec une offre de soins complète allant de l’équipe mobile de gériatrie aux soins de longue durée, les Hôpitaux Universitaires Paris Centre prennent en charge l’ensemble des pathologies gériatriques. La recherche menée sur la maladie d’Alzheimer et les enjeux de domotique font des 3 sites gériatriques des HUPC un centre de référence national. Pour plus de détails, cliquez ici.
  • Ophtalmologie : Le regroupement en 2016 des activités d’ophtalmologie d’adulte de Lariboisière, Cochin, Hôtel-Dieu, et Necker au sein d’un centre lourd d’ophtalmologie à Cochin, permettra d’assurer plus de 10 000 interventions par an et d’accueillir 100 000 consultants, constituant ainsi à terme l’un des plus importants centres ophtalmologiques d’Europe.
  • Ostéo-articulaire : Le pôle ostéo-articulaire dispose d’une expertise reconnue sur le plan international tant en ce qui concerne la pose de prothèses, les reconstructions articulaires, la chirurgie du rachis, la prise en charge des rhumatismes inflammatoires, des polyarthrites, de la spondylarthrite et des tumeurs des os ainsi que pour son activité de recours en matière de rééducation pour les patients dont le rachis est fortement abîmé.

Pour accompagner ces activités médicales le GH s’appuie sur un plateau technique de biologie de renommée nationale et sur un pôle d’imagerie dont les compétences en radiologie standard et interventionnelle sont reconnues.