Le 3 décembre, à Cochin, s’est tenue la pose de la 1ère pierre du centre lourd d’Ophtalmologie de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris

ophtalmologie-1ere-pierre

Pose de la 1ère pierre du centre lourd d’ophtalmologie de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris

Dans la perspective de conforter une offre de soins ophtalmologiques de haute technicité, Patrick Houssel, Directeur du Groupe hospitalier des Hôpitaux universitaires Paris Centre, et le Professeur Antoine Brézin, chef du service d’ophtalmologie adulte de l’hôpital Cochin, ont posé ce jeudi 3 décembre, au nom de Martin Hirsch, Directeur Général de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, la 1ère pierre du centre lourd médico-chirurgical d’ophtalmologie de l’AP-HP.

Celui-ci sera érigé à l’emplacement de l’actuel service d’ophtalmologie de l’hôpital Cochin agrandi et totalement restructuré pour un montant total de 17 millions d’euros.

D’une superficie de 4300 m2, le nouveau centre, dont l’ouverture est programmée en 2017, regroupera les activités des unités d’ophtalmologie des hôpitaux Cochin, Hôtel-Dieu, Lariboisière ainsi que l’activité ophtalmologique adulte de l’hôpital Necker.

Bénéficiant d’une architecture conçue pour l’optimisation du circuit des patients, cette structure offrira des soins de proximité en ophtalmologie et traitera l’ensemble des pathologies médico-chirurgicales ophtalmologiques. Cela sera rendu possible grâce à une large collaboration pluridisciplinaire, à l’hyperspécialisation de ses équipes et à un plateau technique de pointe.

Ce regroupement permettra d’assurer 10 000 interventions par an et d’accueillir 100 000 personnes en consultation, ce qui devrait le positionner comme l’un des principaux centres ophtalmologiques d’Europe. Cette nouvelle structure interuniversitaire optimisera l’offre de soins, facilitera la mise en œuvre de projets de recherche ambitieux et favorisera un enseignement de qualité.

Le nouveau centre d’ophtalmologie de l’AP-HP regroupera les activités

·         Du service d’ophtalmologie de l’hôpital Cochin : ce centre 100% ambulatoire   est spécialisé dans la chirurgie de la cataracte en ambulatoire et dans la prise en charge des affections oculaires liées aux maladies systémiques, en collaboration avec le service de médecine interne. Le service est un centre de référence pour les maladies oculaires rares.

·         Du service d’ophtalmologie de l’Hôtel-Dieu : hyperspécialisé dans le domaine de la chirurgie des décollements de rétine, c’est aussi un centre de référence du traitement des maladies de la cornée et des voies lacrymales. Hôpital de recours en ophtalmologie pour l’ensemble des hôpitaux de l’AP-HP avec 28 000 passages/an, capable de prendre en charge 24h/24 et 7jours/7 toutes les pathologies oculaires, l’Hôtel-Dieu accueille également les urgences ophtalmologiques des hôpitaux d’Île-de-France et de ses régions limitrophes.

·         Du service d’ophtalmologie de Lariboisière : centre de référence de la prise en charge médicale et chirurgicale de la rétine à la renommée internationale, il est également reconnu comme centre de maladie rare pour les pathologies des petits vaisseaux de la rétine et du cerveau (CERVCO). Une activité de consultations ophtalmologiques sera maintenue à l’hôpital Lariboisière.

·         Du service d’ophtalmologie de Necker, centre de référence d’ophtalmologie pédiatrique de l’AP-HP, particulièrement spécialisé dans les maladies génétiques oculaires. La continuité du suivi des patients devenus adultes pourra être assurée au sein du centre lourd d’ophtalmologie de l’AP-HP, où les équipes de Necker participeront à l’activité de chirurgie oculaire.

Un centre de haute technicité doté d’un plateau technique de pointe

Le centre lourd d’ophtalmologie de l’AP-HP a pour objectif de réaliser 10 000 interventions par an et servira également de site d’accueil pour les services d’ophtalmologie de l’AP-HP dont les activités chirurgicales nécessitent l’utilisation de matériels très spécifiques. Il sera ouvert à des partenariats publics-privés, comme cela a déjà été initié à l’hôpital Cochin sous la forme de Groupement de Coopération Sanitaire (GCS).

Privilégiant la chirurgie ambulatoire, le futur centre lourd d’ophtalmologie disposera de 18 places d’hôpital de jour et de 14 lits d’hospitalisation conventionnelle, de 7 sites opératoires dont 2 halls opératoires « open space » très innovants et d’1 salle de chirurgie réfractive. Les 26 boxes de consultation seront en liaison avec un plateau technique d’examen complet, comportant les appareils d’imagerie oculaire et de traitement laser les plus sophistiqués.

Les antennes de consultation présentes dans les hôpitaux d’origine permettront d’assurer la continuité de l’accès aux soins courants d’ophtalmologie. Les liens entre services d’ophtalmologie et les autres services seront maintenus de même que les projets hospitaliers et toutes les collaborations interdisciplinaires.

L’activité d’ophtalmo-diabétologie de l’hôpital Lariboisière, AP-HP, continuera quant à elle à être développée sur site, notamment dans le cadre d’un projet de centre ambulatoire pluridisciplinaire de prise en charge des patients diabétiques.

Un centre de recherche en ophtalmologie répondant aux exigences de la recherche clinique moderne

Les services constituant le futur centre lourd sont déjà très engagés dans la recherche clinique et fondamentale en ophtalmologie. Les maladies génétiques oculaires font l’objet de recherche en partenariat étroit avec l’Institut Imagine de l’hôpital Necker, AP-HP, tandis que d’étroites collaborations sont entretenues avec les équipes du centre de recherche des Cordeliers, dont l’unité « Physiopathologie des maladies oculaires – Innovations thérapeutiques ».

Le regroupement des services au sein du futur centre lourd d’ophtalmologie permettra de mettre en commun, d’harmoniser et de renforcer la recherche ophtalmologique dans une structure intégrée, utilisant du matériel et du personnel dédié et qualifié répondant aux exigences de la recherche clinique moderne.

Un centre d’enseignement universitaire théorique et pratique de haut niveau

Les services d’ophtalmologique des hôpitaux Lariboisière, Cochin, Hôtel-Dieu et Necker, AP-HP, assurent l’enseignement théorique et pratique de l’ophtalmologie aux étudiants en médecine de Paris VII et Paris V, et notamment la formation des futurs spécialistes, ainsi qu’une très importante activité d’enseignement post-universitaire (EPU) en participant chaque année à une centaine de sessions EPU par an. L’enseignement théorique et pratique de l’école d’orthoptie de Paris V est également assuré. Le regroupement permettra à terme d’optimiser et de coordonner les diverses missions d’enseignement.

Devenir l’un des 1ers centres universitaires d’ophtalmologie européens

L’ambition affirmée du centre lourd d’ophtalmologie de l’AP-HP est de mutualiser les compétences et les capacités de chacun des sites, dans la perspective de se positionner comme l’un des premiers centres ophtalmologiques universitaires européens.

La volonté de l’AP-HP est que le futur centre tisse et renforce ses relations avec les autres services et centres ophtalmologiques franciliens, nationaux et internationaux, tout en maintenant des services d’ophtalmologie autonomes dans les hôpitaux extra-muros de l’AP-HP (Avicenne, Bicêtre, Ambroise-Paré) qui pourront ainsi continuer à mener leurs missions universitaires et répondre aux besoins en soins ophtalmologiques de proximité de leurs patients.

A propos de l’AP-HP : L’AP-HP est un centre hospitalier universitaire à dimension européenne mondialement reconnu. Ses 39 hôpitaux accueillent chaque année 7 millions de personnes malades :
en consultation, en urgence, lors d’hospitalisations programmées ou en hospitalisation à domicile.
Elle assure un service public de santé pour tous, 24h/24, et c’est pour elle à la fois un devoir et une fierté. L’AP-HP est le premier employeur d’Ile de-France : 95 000 personnes – médecins, chercheurs, paramédicaux, personnels administratifs et ouvriers – y travaillent.
http://www.aphp.fr

Contact médias

AP-HP : Anne-Cécile Bard et Marine Leroy – 01 40 27 37 22 – service.presse@aphp.fr