La prise en charge de la personne âgée

Prendre soin de la personne âgée : un axe majeur du groupe hospitalier

Proposer une offre de soins complète pour la personne âgée est l’un des axes forts du projet médical des Hôpitaux Universitaires Paris Centre (HUPC).

Un pôle, deux services, trois hôpitaux

Un pôle de gériatrie

558 lits et 10 places
Chef de pôle : Pr Anne-Sophie RIGAUD

Deux services
–   Gériatrie 1 : Pr Olivier HANON, Chef de service
–   Gériatrie 2 : Pr Anne-Sophie RIGAUD, Chef de service

Trois hôpitaux
–   Broca – 344 lits et 10 places
54, rue Pascal Paris 13ème

–   La Collégiale –134 lits
33, rue du Fer à Moulin Paris 5ème

–   La Rochefoucauld – 80 lits
15, avenue du Général Leclerc Paris 14ème

Les professionnels de santé

–   41 médecins « séniors »
–   12 internes
–   13 étudiants en médecine
–   774 personnels non médicaux (ETP) dont 143 infirmières, 331 aides-soignantes,
17 kinésithérapeutes/ergothérapeutes, 11 psychologues, 7 assistantes sociales

L’hôpital de jour de Broca : évaluer la fragilité de la personne âgée

–   10 places, 2 974 séjours en 2013
–   évaluation clinique
–   évaluation cognitive
–   évaluation de la marche et de l’équilibre
–   consultation spécialisée « plaies et escarres »

Une expertise nationale dans la prise en charge de la maladie d’Alzheimer

La recherche menée sur la maladie d’Alzheimer et les enjeux de domotique font de Broca, La Collégiale, La Rochefoucauld un centre de référence national. Codirigé par le Pr Anne-Sophie Rigaud et le Pr Bruno Dubois (Pitié-Salpêtrière), le Centre Mémoire de Ressources et de Recherche d’Ile de France Sud (CMRR-IF Sud) a pour mission d’améliorer la prise en charge des patients Alzheimer et de leurs aidants, et de développer le partenariat entre les professionnels d’Ile de France.

Deux unités spécialisées dans la prise en charge de patients souffrant de troubles sévères liés à la maladie d’Alzheimer ou à des maladies apparentées ont également été mises en place :

–   une Unité Cognitivo-Comportementale (UCC) de 13 lits intégrée aux soins de suite et de
réadaptation (SSR) ouverte en mai 2013 à Broca ;
–   une Unité d’Hébergement Renforcée (UHR) de 14 lits intégrée aux soins de longue durée
ouverte en mars 2014 à La Collégiale.

Elles ont pour objectif de stabiliser les troubles du comportement, grâce à un programme individualisé de réhabilitation cognitive et comportementale.

Des dynamiques spécifiques à La Collégiale et La Rochefoucauld

À La Collégiale, le Dr Nathalie Schwald a développé un savoir-faire dans le traitement des rétractions musculo-tendineuses chez les personnes âgées souffrant de spasticité, notamment par injection de toxine botulique. Par ailleurs, l’ensemble des équipes a une compétence particulière dans le traitement des troubles comportementaux chez les personnes souffrant de démences, compétence mise en œuvre en particulier au sein de l’Unité d’Hébergement Renforcée qui a ouvert en mars 2014.

À la Rochefoucauld, le Dr Alain Jean a développé une expertise dans le traitement de la douleur et les soins palliatifs, notamment en participant au développement d’une échelle d’évaluation de la douleur chez les personnes souffrant de troubles cognitifs sévères.

Une étroite collaboration avec les représentants des usagers

Soucieux d’assurer la meilleure qualité de vie possible aux patients, nos 3 sites gériatriques travaillent en étroite collaboration avec :

–   la Commission des Relations avec les Usagers et la Qualité de la Prise en Charge
(CRUQPC), dont le rôle a été renforcé afin d’en faire un instrument performant d’écoute et
de dialogue entre les représentants des usagers, des proches et des associations,
concernant les conditions d’accueil et de prise en charge à l’hôpital gériatrique ;
–   le Conseil des Aînés et des Proches, installé et actif depuis 2013, complémentaire de la
CRUQPC pour les patients hospitalisés en unité de soins de longue durée.

Une recherche dynamique au plus près du patient

L’équipe d’accueil 4468 

L’unité de recherche du pôle de gériatrie est l’équipe d’accueil 4468 Paris Descartes « Maladie d’Alzheimer : facteurs de risque, neuropsychologie, technologie et interventions psycho-sociales » appartenant à l’Ecole Doctorale 3C « Cognition, Conduites humaines, Comportement ».

3 thèmes de recherche

–   Axe 1 : « Marqueurs biologiques et vasculaires » dont le responsable est le Professeur
Olivier Hanon

–   Axe 2 : « Neuropsychologie des troubles cognitifs dans les démences et le vieillissement
normal » avec pour responsable le Professeur Anne-Marie Ergis

–   Axe 3 : « Étude de la mise à disposition des interventions psychosociales par le biais des
nouvelles technologies de l’information » que dirige le Professeur Anne-Sophie Rigaud.

Le laboratoire LUSAGE 

Le laboratoire d’analyse des usages (LUSAGE) est un living-lab labellisé Living Lab européen qui
vise à :

–   étudier les usages des nouvelles technologies par des personnes atteintes de la maladie
d’Alzheimer à des fins de stimulation cognitive ou physique, de gestion de la vie
quotidienne ou de communication ;

–   mettre en place une méthodologie d’évaluation de l’utilisabilité et de l’acceptabilité des
dispositifs technologiques existant par ces personnes ;

–   offrir un cadre pour l’observation et l’analyse des comportements de ces personnes lors de
l’utilisation de ces dispositifs technologiques.

Le Centre d’Expertise National sur les aides techniques « Stimulation Cognitive » : CEN-STIMCO

Il se consacre à l’étude de la stimulation cognitive induite par l’usage des Nouvelles Technologies par les personnes handicapées et les personnes âgées en perte d’autonomie. Les objectifs sont de favoriser la recherche et l’innovation pour le développement de systèmes informatisés de stimulation cognitive et de rappel de tâches.

Un enseignement de qualité

L’enseignement, dispensé dans le cadre de l’Université Paris-Descartes, regroupe :

–   600 heures de cours de gériatrie consacrés à l’enseignement de la capacité, du DESC d’Ile
de France et de plusieurs masters (biologie du vieillissement, neuropsychologie…),
–   la coordination de 6 Diplômes Universitaires (DU) et Diplômes Inter-Universitaires (DIU),
–   la formation des professionnels de santé dans le cadre du Centre Mémoire de Ressources et
de Recherche (CMRR) Ile de France, au diagnostic et à la prise en charge de la démence.